Mon bilan de Colours of Ostrava

Colours of Ostrava est LE festival de musique tchèque à ne pas manquer chaque année ! Plusieurs raisons à cela: `

  • Le line up : cette année il y avait Norah Jones, Justice, Jamiroquai, Unkle…. il y en avait pour tous les goûts. Le festival a clairement passé un palier cette année, le nombre de visiteurs a augmenté (j’ai entendu parler de 50,000 visiteurs par jour ?!) et le niveau des performances s’en ressent.
  • Le lieu : situé sur un site industrial désaffecté, ce festival est tout simplement hallucinant. Malgré la foule, à aucun moment on ne se sent vraiment serré, il y a vraiment de l’espace et il est assez facile de s’approcher de la scène.
  • L’ambiance : toutes les générations s’y retrouvent, on y voit des familles, mais également des jeunes et moins jeunes. Avant, le festival finissait à 1h du matin, dorénavant une tente électro assure le show jusqu’à 5h du matin. L’ambiance est sereine, aucun débordement. Les tchèques aiment faire la fête, mais ils ne sont jamais agressifs.
  • L’organisation : vous pouvez camper sur place, sinon louer un Airbnb dans le centre d’Ostrava, et aller à pied au festival car il se situe en plein coeur de la ville !

 

colours_of_ostrava_flyer

Billets

J’adore aller à des festivals de musique, mais pas au point de poser des jours de congés. Pourtant quand j’ai vu le programme il m’était impossible de ne pas y aller. J’ai pris un pass 4 jours et suis arrivée au Jour 2. Tant pis pour Imagine Dragons et Alt+J !

Un pass 4 jours m’a coûté environ 100 euros. Plus vous l’achetez tôt (sans même connaitre le programme), moins il vous en coûtera. Il y avait des pass jour mais très peu donc il faut savoir être rapide ! Avec une moyenne de 5 concerts par jour de vus, je peux vous dire qu’à la fin de la première journée sur place, je savais déjà que j’avais rentabilisé mon pass !

Pour acheter son billet, une seule adresse : www.colours.cz (site en anglais avec billetterie en ligne).

Logement

C’est la 3ème fois que je vais à Colours et par le passé j’avais pu tester le camping. Franchement j’en garde un très bon souvenir: tentes éloignées du site dans un endroit calme, toilettes correctes, rien à dire. Cette année, j’ai choisi un Airbnb près du festival, qui me permettait d’aller et de revenir à pied. Ne nous mentons pas: c’est l’évènement phare de la ville, donc les taxis et les personnes qui louent leurs appartements augmentent fortement les prix. On s’y est pris tard, donc on a pris un appartement assez cher pour ce qu’on paierait d’habitude, mais étant 4, la nuit nous est revenue à 60 euros / personne. Nous étions près d’un centre commercial, restaurants, cafés et bars à proximité donc nous avons profité également de la ville quand nous n’étions pas au festival ou en train de dormir 😉

Vous avez également la possibilité de vous éloigner un peu du centre si vous avez une voiture, sinon je sais que les transports publics sont très bien organisés pour l’évènement donc ne cherchez pas forcément à être tout prêt du festival si vous cherchez un logement économique hors camping.

Transport 

Nous sommes venus en voiture, mais les trains et bus qui relient Prague à Ostrava sont très fréquents pour l’occasion. Qu’importe le mode de transport, vous mettrez environ 4h. Le site des trains tchèques : https://www.cd.cz/en/ 

Nourriture

Le festival propose un large choix de nourritures, avec des stands tchèques, thaï, mexicains, mais aussi vegan. Je n’ai pas pu faire le tour en 3 jours c’est dire ! Donc aucun problème à ce niveau-là, vous n’avez rien à prévoir.

Alcools 

Les stands de bière abondent, mais vous trouverez aussi des stands de cidre, de Kofola (coca local à tester au moins une fois), et je vous conseille un arrêt obligatoire au stand Becherovka pour goûter cet alcool tchèque à base d’herbes ! Les tchèques conseillent d’en boire un shot quand vous êtes malades… ce n’est pas au goût de tout le monde, personnellement je préfère le BETON, Becherovka + tonic 😉

Voici une vidéo tournée pendant le festival pour vous donner un aperçu du site et de l’ambiance !

 

Mes conseils 

  • N’oubliez pas le poncho de pluie! Le samedi nous avons eu une énorme orage, tout le monde se protégeait tant bien que mal sous les tentes, mais si vous emportez Kaway ou poncho, vous pourrez profiter des concerts sans souci ! Ca fait partie du charme du festival n’est-ce pas?
  • Prenez des chaussures confortables, et oubliez les tongs. Qui dit site industriel dit gravier, poussière et si vous voulez tenir toute la nuit, prenez des baskets. Pour ma part l’orage a complètement ruiné mes chaussures donc prenez de vieilles baskets. Si le temps est vraiment mauvais, prenez des bottes, mais nous avons eu 3 jours superbes mais un seul épisode d’orage donc ce n’était pas forcément nécessaire.
  • Venez sur le site avant le début des concerts. Les gros concerts commencent vers 18h, mais si vous venez avant, vous pouvez vous promener sur le site, buller au soleil ou encore participer à des ateliers aussi divers que variés ! Une amie a ainsi customisé des baskets TOM et le résultat est bluffant ! Beaucoup de marques proposent des activités, et l’ambiance étant vraiment relax, ça vaut le coup de venir plus tôt.

L’an prochain, le festival se tiendra du 18 au 21 juillet 2018, qu’attendez-vous pour planifier un petit voyage? 🙂

Quelques photos pour terminer cet article :

ostrava 1ostrava 2ostrava 3ostrava 4ostrava 5ostrava 7

 

 

 

 

 

4 réflexions sur “Mon bilan de Colours of Ostrava

  1. Ping : Le SIGNAL festival, fête des lumières à Prague – Les Bons Plans de Prague

  2. Ping : Calendrier de l’Avent tchèque : Jour 9 – Les Bons Plans de Prague

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s