28 octobre, fête nationale tchèque

Les Tchèques célèbrent leur fête nationale le 28 octobre. Que signifie cette date exactement, et à quand remonte cette fête? Quelques explications s’imposent, et il faut remonter au 16ème siècle!

1526 – Mise sous tutelle 

En 1526, les Tchèques intègrent l’Empire des Habsbourg, et cette mise sous tutelle durera jusqu’à….. la 1ère guerre mondiale!

1848 – Renaissance tchèque

Ce qu’on appelle le « Printemps des Peuples » est une vague de révolutions dans les villes européennes en 1848, sur fond de crise économique. La révolution industrielle est passée par là et n’est pas sans conséquence pour la société: exode rural, chômage, famine, maladies, le climat social est tendu. L’Empire autrichien demeure rigide, refusant toute réforme. Des émeutes éclatent à Prague, les Tchèques réclamant l’égalité de droits avec les Autrichiens. Bien que réprimés, ces soulèvements démontrent l’envie qu’ont toujours eu les Tchèques de retrouver leur indépendance.

1914 – Résistance

Un nom à retenir, celui de Tomáš Masaryk: né en Moravie, issu d’un milieu modeste, il était professeur de philosophie avant de devenir député du parti des jeunes Tchèques à Vienne. Masaryk militait pour une réforme de la monarchie des Habsbourg, car il souhaitait davantage d’autonomie pour les peuples au sein de l’Empire.

Quand la Première Guerre Mondiale éclate, Masaryk fuit à Paris et continue sa lutte pour l’indépendance tchèque. Selon lui, la seule façon d’y accéder est de coopérer avec le peuple slovaque. Avec Edvard Beneš, universitaire, et Milan Rastislav Štefánik, scientifique, ils vont créer le Conseil National tchécoslovaque, et organiser la résistance face à l’Empire austro-hongrois depuis Paris. Des volontaires tchèques et slovaques vont combattre aux côtés des alliés pendant la guerre, lesquels reconnaitront le Conseil National comme représentant légitime des peuples tchèques et slovaques.

vlast

De gauche à droite : Masaryk, Štefánik, Beneš  (Source: vlast.cz) 

1918 – Indépendance de la République Tchécoslovaque

A la chute de l’Empire austro-hongrois, un gouvernement tchécoslovaque provisoire est créé à Paris le 14 octobre 1918 avec à sa tête Masaryk, qui oeuvre pour que la France, l’Angleterre et les Etats-Unis reconnaissent officiellement l’indépendance de la Tchécoslovaquie. Ce sera chose faite quelques jours plus tard avec la Déclaration de Washington. La Tchécoslovaquie indépendante est proclamée le 28 octobre 1918 à Prague face à une foule en liesse et un mois plus tard, Masaryk est élu président. C’est ce jour que célèbrent les Tchèques en tant que fête nationale.

 

Depuis….

Cette joie fut de courte durée car l’Allemagne démantela la Tchécoslovaquie en 1939 et la partie tchèque devint le Protectorat de Bohême-Moravie. Lorsqu’en 1948 les communistes prirent le pouvoir, ils renommèrent cette fête la « Journée de Nationalisation du Patrimoine ». Remise au goût du jour temporairement en 1968, la fête nationale fût célébrée de manière définitive à compter de 1992.
A noter, la Slovaquie ne célèbre plus ce jour. Au sein de la Tchécoslovaquie, la Slovaquie s’est toujours sentie un peu lésée par rapport aux Tchèques et aspirait à davantage d’indépendance, ce qui fut chose faite en 1993. La Slovaquie célèbre sa fête nationale le 1er janvier, en référence au 1er janvier 1993 lorsqu’elle s’est séparée de la partie tchèque. Les Tchèques quant à eux restent attachés au 28 octobre 1918 qui signait le début de l’âge d’or pour la Tchécoslovaquie sous Masaryk, période qui dura de 1918 à 1935.

 

Aujourd’hui

Le 28 octobre, il se pourrait que l’activité de Prague soit moins dense ce jour-là. Je vous ai néanmoins trouvé deux activités en lien avec la fête nationale :
  • Vous pouvez en profiter pour venir écouter Ma Vlast (Ma Patrie) si chère au coeur des Tchèques, du compositeur Bedrich Smetana à la Maison Municipale à 18h. Plus d’infos: www.fok.cz, billets à partir de 400 czk.
  • Si vous souhaitez en savoir plus sur Masaryk, une exposition lui est dédiée au Musée National. Adresse : Vinohradska 1, Prague 1. Bon plan: la visite est gratuite le jour de la fête nationale, de 10h à 18h. Sinon l’expo court jusqu’à fin janvier. Pour plus d’infos : c’est ici !
 Sources: wikipédia, radio.cz, années-noires.fr, ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s