Les 10 choses à savoir sur les Tchèques

En reprenant ce blog, j’ai repensé à mon arrivée à Prague, à tout ce qui m’avait étonnée, ces détails qui engendrent un petit choc culturel ! Voici mon top 10 des choses à savoir sur les Tchèques !

1. Tu t’habitueras aux soirées en chaussette

Chez soi mais aussi chez les autres, on se déchausse en arrivant. Même si vous êtes sur votre 31, vous serez quand même en chaussette lors de la soirée, à moins que votre hôte vous propose des chaussons.

2. Tu boiras (beaucoup) de bière

La réputation de la bière tchèque n’est plus à faire, elle se consomme partout, tout le temps, hommes et femmes confondus. Moins forte que sa consoeur belge, elle coûte bien souvent moins cher que de l’eau dans un restaurant. Attention : ici on vous sert une pinte (1/2 litre) par défaut, à moins de préciser que vous désirez un demi (25cl) ! Sachez qu’il est parfaitement possible de vous rendre dans le bar de votre quartier muni d’un pichet pour qu’on vous le remplisse. Et si vous ne pouvez pas boire d’alcool, prenez une nealkoholické pivo (bière sans alcool), chose courante pour les tchèques, notamment à la pause déjeuner.

3. Tu ne plaisanteras pas avec le sport

Tout Tchèque qui se respecte possède un vélo, des patins à glace et des skis. Le sport est une passion nationale qui se transmet de génération en génération: le weekend, les Tchèques quittent les grandes villes pour skier dans une des nombreuses stations de ski du pays, ou l’été pour un weekend kayak, vélo, rollers… Mais pas n’importe comment: il ne s’agit pas de prendre le premier jogging venu, ni de louer des skis. Il faut acheter le TOP DU TOP, le vêtement technique, le dernier vélo carbone même si c’est pour faire 500m et s’arrêter prendre une bière ! Ce pays compte plus de magasins de sport que le reste de l’Europe toute entière.

4. Tu confondras les prénoms et les surnoms

Les Tchèques utilisent davantage leur surnom que leur prénom: le diminutif de Vojtěch est Vojta, celui de František est Franta, Veronika se dit Verča. Là où ça se complique, c’est que le surnom peut ne rien à voir avec le prénom ou peut être plus long. Exemple: Jan est surnommé Honza, Jiri est surnommé Jirka.

5. Tu garderas tes distances

Ici la bise n’est pas systématique, le serrage de main l’est davantage, lorsque vous êtes présentés à un ami d’ami par exemple, mais également lorsque vous souhaitez un anniversaire ou une fête, même à un collègue de bureau avec lequel vous travaillez tous les jours. Il y a une formalité qui perdure à certaines occasions et vous risquez sinon de gêner votre interlocuteur en lui faisant une bise qu’il ne vous rendra pas forcément ! Embarras garanti (et vécu) !

5. Tu obtiendras de l’aide dans les transports

Si vous prenez les transports en commun enceinte ou avec votre enfant, on se lèvera systématiquement pour vous laisser une place assise. Si vous avez une poussette, une personne se proposera spontanément de vous aider à descendre du tram ou à monter les escaliers du métro. Bon à savoir : le ticket de transport unique servant à la fois pour le métro/tram/bus est gratuit pour les moins de 6 ans et pour un adulte qui l’accompagne !

6. Tu adoreras la soupe

On parle souvent du goulash, le plat traditionnel tchèque, mais on oublie de souligner que ce pays est le roi de la soupe: tout déjeuner commence par une soupe ou même un bouillon dès le plus jeune âge. Allez-y les yeux fermés et commandez-en une si vous allez dans une hospoda (pub tchèque). Mon coup de coeur : la soupe au goulash (forcément) servie dans du pain !

7. Tu connaitras de nombreuses Petra

Souhaiter la fête de quelqu’un est très important en Tchéquie. Les Tchèques restent traditionnels quant au choix du prénom donné à leur enfant : il est demandé de soumettre le(s) prénom(s) retenus avant la naissance et il arrive parfois que le prénom soit refusé s’il est considéré comme trop original. Ainsi le jour de la Sainte Petra, il est courant que vous souhaitiez une bonne fête à une bonne dizaine de Petra ! Il en va de même pour Eva, Martina, Jan, Karel…

8. Tu mangeras de la glace en hiver

Ne soyez pas étonnés de voir les Tchèques manger une glace en hiver. Ne m’en demandez pas la raison, je peux cependant vous indiquer le lieu incontournable pour cela : Ovocný Světozor, son enseigne la plus célèbre se trouve dans le Pasáž Světozor (Vodičkova 39). Je vous défie de prononcer le mot « glace » en tchèque : Zmrzlina !

9. Tu suivras les traditions locales

Les Tchèques sont attachées à leurs traditions qui ont lieu tout au long de l’année, c’est toujours l’occasion de se réunir et de partager un bon moment. Quelques exemples :

  • Le soir du 30 avril dans les villages tchèques, on brûle une effigie de sorcière à l’occasion de la fête des sorcières. On se réunit autour d’un feu pour trinquer entre amis !
  • En octobre, on boit du Burčák, jeune vin tchèque, évènement qu’on pourrait comparer à notre célébration du Beaujolais. Vous en trouverez sur les marchés de fruits et légumes: vous pouvez en boire sur place ou en ramener chez vous dans une bouteille en plastique remplie sur place ! A boire avec modération, car la digestion peut s’avérer compliquée !
  • Le 11 novembre, les pubs fêtent la Saint Martin en servant un plat à base d’oie et de chou accompagnés de knedlíky (sorte de quenelles bouillies)
  • La veille du 6 décembre, on célèbre la Saint Nicolas avec l’ange, le diable et Saint Nicolas qui se promènent dans les rues, récompensant les enfants qui leur chantent une chanson
  • En décembre, ne soyez pas surpris si vos collègues de travail vous apportent des biscuits de noël faits maison. Toutes les familles tchèques en font, et cette activité réunit plusieurs générations, c’est un moment incontournable de la vie familiale.

Voilà un aperçu de cette culture que je chéris depuis maintenant 16 ans, qui vous donnera peut-être l’envie de découvrir ce merveilleux pays et ses gens ! La Tchéquie est à 1h30 en avion de Paris, mais reste source d’amusement et parfois d’étonnement !

Blandine

(Photo de Xuan Hoa Le sur Pexels.com)

8 réflexions sur “Les 10 choses à savoir sur les Tchèques

  1. Clem

    Pour avoir appris le tchèque à l’université, le mot glace est pas si compliqué que ça ^^ Je bloque beaucoup plus sur leur mot pour « jeudi » 😅 Merci en tout cas pour ce petit top, ça rappelle de bons souvenirs 🥰

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s