Calendrier de l’Avent tchèque : jour 24

Capture d_écran 2017-12-20 à 11.42.47Un livre de Koudelka

Josef Koudelka est un photographe tchèque qui s’est fait connaitre (des années plus tard) pour ses photos prises lors de l’invasion des chars russes dans Prague en 1968. J’en avais parlé dans un article ICI. Son cliché le plus connu à ce sujet est celui-ci :

koudelka

Cliché qu’on retrouvera dans ce livre:

K6

Si vous vous intéressez à l’histoire tchèque, c’est un livre à avoir absolument, car il permet de saisir l’état de sidération de l’époque lorsque les chars soviétiques ont envahi Prague, avec à leurs têtes de jeunes soldats qui ne savaient même pas où ils étaient. A l’époque, Kundera avait 30 ans, il était ingénieur aéronautique pour ensuite devenir photographe. Les photos de cette invasion ont été d’abord publiées sous le pseudonyme P.P (Prague Photographer) qui reçoit le prestigieux Prix Franck Capa. Ce n’est que des années plus tard qu’on apprendra qui se cachait derrière ces initiales, car à l’époque, Kundera cherchait plus à fuir son pays qu’à recevoir des prix.

2017 fut l’année Koudelka: une exposition lui a été dédiée au Centre Pompidou, intitulée « Exils ». Dans les années 70 après avoir quitté la Tchécoslovaquie et trouvé asile en Angleterre, Koudelka sillonne l’Europe à la rencontre de peuples en exils, fasciné par le nomadisme. Il voulait découvrir le monde avec son appareil photo et se mêlera aux communautés de gitans, traversant plusieurs pays, sans domicile fixe. Un photographe libre et sans attache, et ce livre en est le résultat.

« C’est en quittant la Tchécoslovaquie que j’ai découvert le monde. Ce que je voulais surtout, c’était voyager pour pouvoir photographier. Je ne voulais pas avoir ce que les gens appellent un « chez soi ». Je ne voulais pas avoir à revenir quelque part. J’avais besoin de savoir que rien ne m’attendait nulle part, je devais être là où j’étais, et si je ne trouvais plus rien à photographier, il était temps de partir ailleurs. »

Koudleka4

En marge de l’exposition, le Centre Pompidou a édité un livre montrant les coulisses d’Exils, agrémenté de photos inédites. On le voit parfois sur les photos, il s’agit sans nulle doute de son livre le plus autobiographique et c’est ce qui a retenu l’attention du Centre Pompidou.

Kou3

Une petite interview très intéressante du commissaire de cette exposition est visible sur le site d’ARTE.

En octobre dernier, une nouvelle édition de ses photos est sortie, cette fois sur l’influence de l’homme sur le paysage: Industries. Ce livre est le fruit de ses voyages, sur tous les continents cette fois, et témoigne des grands travaux industriels de l’homme, entre désolation et curiosité. Clichés en noir et blanc toujours.

koudleka2

Josef Koudelka a reçu le prix Nadar (1978), le Grand Prix national de la photographie (1989), le Grand Prix Cartier-Bresson (1991), le Prix international de la photographie de la fondation Hasselblad (1992) et la médaille du Mérite de la République tchèque (2002). En 2012, il a été nommé commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture. C’est un photographe majeur dans la culture tchèque et je tenais à l’inclure dans ce calendrier. Une excellente idée pour tout amateur de photos.

Nous sommes le 24 décembre, j’espère que ces 24 idées cadeaux vous auront inspiré ! Sachez qu’elles sont valables toute l’année 😉

Joyeux noël à tous!

Blandine

Pour revoir toutes les idées cadeaux:

Illustration numéro : Sweet Party Day

Calendrier de l’Avent tchèque: jour 23

Capture d_écran 2017-12-20 à 11.42.42 Un billet pour Prague

Forcément je me devais de rajouter un billet pour Prague sous le sapin !

Quand venir?

Hiver comme Eté, Prague a son charme. Je préfère la basse saison pour ma part, car il y a moins de touristes et si la ville se couvre d’un manteau blanc, c’est magnifique. Il fait froid bien sûr, mais c’est un froid sec, donc si vous êtes bien couvert, il n’y aura aucun problème. L’été je trouve qu’il fait un peu trop chaud pour rester en ville, mais si vous venez en juin ou en septembre, c’est une période très très agréable.

Mon conseil : Si vous souhaitez venir pour un long weekend parce qu’il y a un jour férié, vérifiez que ce ne soit pas le cas dans les autres pays européens. Exemple : le weekend de Pâques ou le weekend du 1er mai, il y a vraiment énormément de monde.

Vols pour Prague 

J’ai recensé pour vous tous les vols directs de France pour Prague opérant toute l’année.

Capture d’écran 2017-12-22 à 16.42.49.png

Bons plans

  • Volotéa (Nantes, Marseille, Bordeaux, Toulouse)

Le créneau de la compagnie Volotéa ce sont les villes de province : j’ai fait une simulation pour le vol Nantes-Prague et le vol aller-retour vous coûtera 50 euros début janvier !

Capture d_écran 2017-12-22 à 16.46.02

Capture d_écran 2017-12-22 à 16.46.27

De Bordeaux en février, 66 euros l’aller-retour !

Capture d’écran 2017-12-22 à 16.50.24.png

De Marseille, 55 euros aller-retour en mars !

Capture d’écran 2017-12-22 à 16.52.49.png

Mon conseil : consultez régulièrement le site de Volotéa, il y a souvent des offres spéciales et parfois même des vols à 1 euro. L’occasion de venir plus d’une fois à Prague!

  • Air France / Czech Airlines (Nice, Paris Roissy, Strasbourg) 

Czech Airlines a un partenariat avec Air France, car ces deux compagnies font partie de l’alliance Skyteam. La compagnie Czech Airlines n’est pas une compagnie low cost et pour un vol au départ de Nice, il vous en coûtera 180 euros aller-retour. Je vous encourage à regarder leurs promotions mises à jour régulièrement, vous pourriez bénéficier d’un tarif plus intéressant. Il m’est déjà arrivé de payer 60-80 euros mon aller-retour pour un vol avec cette compagnie. De Strasbourg, le vol coûte en moyenne 130 euros. De Paris, 89 euros.

Mon conseil: Comparez le tarif des vols de Czech Airlines et Air France. Il peut vous arriver de réserver un vol avec Air France opéré par Czech Airlines, or si vous aviez réservé directement sur le site de celle-ci, vous auriez payé moins cher. En effet, les tarifs peuvent varier entre ces deux compagnies, pour le même jour (les horaires sont simplement différents).

  • HOP! (Lyon)

De Lyon, le prix moyen d’un billet aller-retour est de 170 euros.

Mon conseil : Vous pouvez consulter le site Swissair pour des vols au départ de Genève. Il me semble également que durant la saison touristique Easyjet propose la destination Lyon-Prague.

  • Vueling (Paris Roissy)

Vueling est une compagnie low cost espagnole. Vous pouvez trouver des vols Paris Roissy – Prague pour 70 euros si vous êtes flexibles.

Mon conseil: Si le prix n’est pas différent entre Vueling et Air France ou Czech Airlines, choisissez ces dernières. Comme elles ont plusieurs vols par jour pour Prague, si le vôtre est annulé, vous pourrez prendre le vol suivant. Avec Vueling, ce ne sera pas le cas donc au mieux on vous proposera de passer via une autre ville, et votre weekend risque fort d’être écourté.

  • Transavia (Paris Orly)

C’est la seule compagnie qui dessert Prague d’Orly, ce qui est bien pratique. 70 euros l’aller-retour en mars, mais vous pouvez trouver moins cher souvent.

Mon conseil : Les vols low cost peuvent avoir du retard surtout s’il s’agit d’un vol le soir. Si pour le retour, votre vol décolle après une certaine heure, vous ne pourrez plus atterrir à Orly et devrez atterrir à Roissy et un bus vous acheminera ensuite à Orly. A prendre en compte uniquement si vous hésitez entre Orly et Roissy car sinon c’est un très bon plan.

Il s’agit ici des vols qui opèrent toute l’année mais sachez que pour la saison touristique, d’avril à octobre, les compagnies low cost peuvent ouvrir des lignes additionnelles. A noter si vous vivez dans le Nord de la France : vous pouvez trouver des vols très intéressants au départ de Charleroi en Belgique avec Ryanair.

Prague est une destination très abordable si vous trouvez un vol à bas prix, parce qu’une fois sur place, le coût de la vie est bien moins cher qu’en France. Je ne peux que vous encourager à venir 🙂

Illustration numéro : Sweet Party Day

Calendrier de l’Avent tchèque : jour 22

Capture d_écran 2017-12-20 à 11.42.36 Une place pour un ballet

Prague est connue pour ses opéras, mais je vous conseille également d’aller voir un ballet du Théâtre National. Vous pouvez prendre vos places jusqu’à 5 mois à l’avance, au dernier moment vous risquez de ne plus rien trouver tant ces ballets sont prisés. D’où l’idée du cadeau de noël si vous prévoyez de venir à Prague d’ici le printemps prochain!

Le programme est disponible sur le site du Théâtre National (en anglais), et c’est sur ce même site que vous pouvez acheter vos billets en ligne. Si vous préférez les acheter sur place, rendez vous à la billetterie du Théâtre sur la rue Narodni. Les ballets peuvent être classiques ou contemporains, et ils se jouent dans trois endroits de la ville : le Théâtre National, le Théâtre des Etats et The New Stage pour la danse contemporaine.

A titre d’exemple pour le début 2018, au programme figurent The Little Mermaid, Snow Queen, Valmont, Romeo & Juliet, Timeless, Vertigo, La Bayadère…. Je les ai quasiment tous vus, et j’ai toujours passé un excellent moment. La Bayadère reste mon ballet préféré c’est un vrai bijou, les tenues sont magnifiques.

capture-d_ecc81cran-2017-12-22-acc80-16-34-55.png

(photo Narodni Divadlo)

Une autre option très originale : Ballet Hommes Fatals avec les danseurs masculins du Théâtre National qui jouent des rôles féminins. Hilarant et techniquement très fort. Pour le moment, aucune date n’est fixée pour 2018 mais je vous conseille de consulter leur site ou bien de les suivre sur Facebook.

prage 12.jpg

(photo Narodni Divadlo)

Bon Plan: un ballet qui est pour le coup féérique c’est Casse-noisette, joué uniquement en décembre chaque année. Il reprend l’histoire telle qu’on la connait mais y rajoute quelques éléments tchèques. C’est un vrai ravissement pour les enfants! Pensez-y l’année prochaine : venir à Prague avant noël un weekend avec les enfants, c’est la meilleure période, avec les marchés de noël, les lumières de la ville, c’est franchement magique.

Voici quelques photos de ce ballet :

prgprag2Prag 6prag 5Prage 7

(Photo Martin Divíšek)

Illustration numéro : Sweet Party Days

Calendrier de l’Avent tchèque : jour 21

Capture d_écran 2017-12-20 à 11.42.27 Un livre d’illustration de Miroslav Šašek

Rien de tel qu’un livre d’illustration tchèque pour vous ou pour vous enfants ! Le dessin est tellement soigné et poétique qu’il est difficile de ne pas craquer.

Miroslav Šašek est un illustrateur et peintre tchèque: il a étudié l’architecture à Prague et c’est tout naturellement qu’il a dessiné des livres sur les villes et pays du monde.

Télérama dit de ses livres : « Le dessin de Sasek, élégant, inventif, frôle le burlesque et donne du mouvement à ces figures imposées de la ville illustrée. Son trait, léger, vif, donne du rythme. »

Voici quelques exemples de ses livres :

Paris

Capture d_écran 2017-12-20 à 12.52.50

Capture d_écran 2017-12-20 à 12.53.01Capture d_écran 2017-12-20 à 12.53.07Capture d_écran 2017-12-20 à 12.53.21

Londres

Capture d_écran 2017-12-20 à 12.53.50Capture d_écran 2017-12-20 à 12.53.44

Rome 

Capture d_écran 2017-12-20 à 12.54.05Capture d_écran 2017-12-20 à 12.54.21

Le Grand Tour du Monde 

Capture d_écran 2017-12-20 à 12.54.35

Pour tout savoir sur Šašek vous pouvez consulter le site qui lui est dédié ICI (en anglais).

Vous trouverez ses livres sur Amazon ou bien la FNAC (attention ils sont mélangés avec les livres en version anglaise) mais bien sûr si vous le commandez chez mon libraire habituel, c’est encore mieux !  Pour ceux qui souhaiteraient ramener la version anglaise ou tchèque lors d’un séjour à Prague, vous trouverez ces livres à la boutique du musée DOX.

Il existe de nombreux illustrateurs tchèques talentueux dont les livres ont été traduits en français, comme Josef Lada ou bien Martina Skala j’en parlerai prochainement plus en détail, d’autant plus qu’une exposition sur Lada a lieu actuellement à la Maison qui danse.

Pour revoir les précédentes idées cadeaux :

illustration numéro : Sweet Party Day 

Calendrier de l’Avent tchèque: jour 20

Capture d_écran 2017-12-20 à 11.42.19 Un vinyle tchèque

Le vinyle revient à la mode, et en allant dans les petits disquaires pragois, vous pourrez tomber sur de vraies pépites. J’ai par exemple trouvé un original d’Aznavour avec son livret de chansons en français et en tchèque et même un vinyle du musicien breton Allan Stivell live à l’Olympia… improbable! Cependant, pour noël je vous conseille d’offrir un vinyle de musique tchèque !

Cet article très intéressant de Radio Prague nomme des chanteurs tchèques qui ont repris des chansons françaises, avouez que ça pourrait être un cadeau original ! Voici quelques exemples:

La vie en rose – Edith Piaf

Je l’aime à mourir – Francis Cabrel

Je suis malade – Serge Lama

L’explication de ces reprises c’est qu’au temps du communisme, il était impossible d’avoir accès à de la musique étrangère. Les titres étaient le plus souvent ré-interprétés en tchèque et bien souvent les Tchèques ne savaient pas qu’il y avait un chanteur étranger derrière ces chansons.

Si vous cherchez de la musique tchèque, cherchez un vinyle de Michal Tucny :

Vous pouvez également trouver des vinyles de jazz, comme par exemple Miroslav Vitous. Mon conseil : demandez au disquaire ses recommendations!

Pour trouver des vinyles d’occasion :

  • J’ai mes petites habitudes au Bazaar CD DVD Vinyl Prague sur Školská 36 mais il y a des nombreux disquaires un peu partout dans la ville, comme DiskoDuck sur Karlova 12 tout près du Pont Charles.
  • Chaque mois est organisée une vente de vinyles d’occasions et je relaie souvent l’information sur mes bons plans de la semaine.

Pour acheter des vinyles neufs :

  • Bontonland sur Palác Koruna, Václavské námesti 1.

 

Illustration numéro : Sweet Party Day 

Calendrier de l’Avent tchèque : jour 19

Capture d’écran 2017-12-14 à 14.32.56.png Les illustrations Jou Jou

Je suis tombée complètement sous le charme de l’illustratrice Jana Nachlingerova qui conçoit affiches, cartes, mémento pour enfants. C’est absolument charmant et poétique et trouvera parfaitement sa place dans une chambre d’enfant ! J’ai rencontré l’illustratrice sur un marché du design, elle est très gentille et vraiment douée.

Capture d_écran 2017-12-08 à 15.59.12

Vous trouverez certaines de ses créations dans le magasin de jouet Hračkotéka que j’adore. Il vend de nombreux jouets de marque française, mais vous trouverez aussi quelques jouets made in République Tchèque.

Une autre option, le site Fler, qui est l’équivalent d’Etsy en tchèque. Tous les petits designers tchèques vendent leurs créations sur ce site. Il n’est disponible qu’en tchèque malheureusement, mais vous pourrez consulter une gamme plus étendue d’objets Jou Jou. Elle parle un peu anglais, donc si quelque chose vous plait en particulier, vous pouvez la contacter à cette adresse : nachjan@centrum.cz

Ma sélection :

Memento

Capture d_écran 2017-12-08 à 15.59.28

Capture d_écran 2017-12-08 à 16.00.21

Cartes 

Capture d_écran 2017-12-08 à 15.59.44Capture d_écran 2017-12-08 à 15.59.59

Abécédaire 

Capture d_écran 2017-12-08 à 16.04.02

Capture d_écran 2017-12-08 à 16.00.41

Affiches 

Capture d_écran 2017-12-08 à 16.00.54

Capture d_écran 2017-12-14 à 14.44.24

Crédit photo : jou jou 

Illustration numéro : Sweet Party Day